Quels KPI pour une stratégie social media ?
10
oct

Quels KPI pour une stratégie social média ?

QUELS INDICATEURS CLÉ DE PERFORMANCE (KPI’S) METTRE EN PLACE POUR LE PILOTAGE DE VOTRE MARKETING SOCIAL MEDIA ?

Pré requis : avant la mesure bien définir vos objectifs stratégiques

Même si cela peut paraître évident, il n’en est pas moins indispensable de rappeler qu’avant la mesure de performance et l’analyse de vos actions sur les médias sociaux, il est primordial de définir clairement les objectifs de votre stratégie digitale sur les médias sociaux.

• Les objectifs fixés peuvent être de différentes nature :
1. Notoriété : développer la notoriété de vos marques et produits sur le web et les médias sociaux.
2. Acquisition : Développer votre audience cible sur les réseaux sociaux.
3. Interaction : Générer des relations et de la demande entre vos audiences cibles et vos marques, développer la part des ambassadeurs.
4. Satisfaction : Améliorer la perception de votre marque et la satisfaction clients envers vos produits et services.
5. Conversion : Convertir vos leads social media en leads qualifiés pour les commerciaux.

Ainsi il est essentiel de fixer des objectifs et des indicateurs clés de performances (KPI) adéquats en fonction de votre stratégie digitale.

Les principaux KPI pour la mesure de performance et l’analyse de vos actions social media

KPI N°1. Mesure de vos communautés et de vos publications

Nombre de fans et d’abonnés :
Lorsque nous parlons de « communauté » sur les réseaux sociaux, il s’agit de fans sur Facebook, de followers sur Twitter ou d’abonnés sur Google +…
Ainsi Dans un objectif de notoriété, il est important de toucher un audience de plus en plus large.
Nous allons donc mesurer la performance des communautés : Nombre de fans, followers, abonnés par canal social.
Dans un objectif d’acquisition, nous allons mesurer le taux de croissance des fans et followers par médias.

analyse performance community management

Portée/Reach :
Au-delà des membres il est important de mesurer et suivre l’audience potentielle de vos publications et articles sur les réseaux sociaux.
C’est ce qu’on appelle la portée de vos messages qui correspond au nombre de personnes que vos publications ont atteintes.
Ainsi, lorsque vous faites une publication, elle atteint seulement une part des fans de votre page mais pas la totalité et c’est ce qui correspond à la portée.
Le taux moyen de portée se situe entre 6% et 10%.

KPI N°2. Mesure de l’interaction, de la participation

La participation de votre communauté se mesure en fonction des commentaires et des clics sur les boutons « J’aime » « commentaires et « Partager » de vos fans sur Facebook, des retweets ou des favoris de vos followers sur Twitter, ou encore des recommandations des utilisateurs sur LinkedIn. Toutes ces données vous indiquent le degré d’implication de votre communauté et vous permettent de savoir quels contenus sont les plus pertinents

L’engagement mesuré correspond donc au nombre de fois que les personnes ont interagis avec votre publication (avec des mentions j’aime, partage, commentaire).
Le taux d’engagement se calcule sur la part des personnes ayant fait une action (j’aime, commentaire, partage) sur le nombre de personnes atteintes par votre publication.

On notera que les taux d’engagement varient en fonction du type de réseaux, du secteur et de la taille des pages. En effet, on constate que les comptes et les pages avec un petit nombre de fans ou followers ont des taux d’engagement supérieurs aux comptes et pages avec un gros volumes de fans et grands nombre de posts. Le taux d’engagement moyen (tous réseaux confondus) se situe généralement entre 0% et 1%.

KPI N°3. Mesure de la génération de trafic et la part de voix des réseaux sociaux

Dans un objectif d’acquisition de trafic il convient de suivre l’évolution du trafic web et ses sources pour mesurer la performances des actions menées sur les réseaux sociaux.

En effet, les réseaux sociaux sont souvent utilisés par l’entreprise pour orienter son trafic vers son site internet, son blog ou pages de destinations spécifiques. Les clics sur les liens sont par conséquent un autre indicateur de performance d’une publication, d’une campagne ou d’un contenu publié.

Il convient donc de mesurer sur Google analytics ou autre outils d’analyse de trafic web le nombre de visites provenant des canaux réseaux sociaux, leur part dans le trafic total du site et de suivre la qualité des visites avec le temps passé sur le site et le nombre de pages vues.

KPI N°4. Mesure de votre e-reputation

Sur les réseaux sociaux, il est très important d’avoir bonne réputation. Il est donc important de mettre des outils de veille pour suivre les mentions, les citations faites sur votre marque, votre entreprise, vos produits et services. Vous serez ainsi en mesure de suivre l’évolution de la e-reputation de votre entreprise en volume de citations mais aussi de pouvoir mesurer la satisfaction des internautes et l’image perçue de votre marque par les internautes et par vos communautés.

 

Clarisse Jagueneau – Inflexia, octobre 2016